Comment sélectionner le meilleur programme loi Pinel ?

Nos conseils pour réussir votre investissement

La loi Pinel, en vigueur depuis janvier 2015, permet aux investisseurs en immobilier locatif de déduire de leur impôt sur le revenu 12%, 18% ou 21% du montant de leur investissement. Cet avantage fiscal est ventilé sur 6, 9 ou 12 ans, le taux de déduction étant fonction de la durée de mise en location du bien.

Le dispositif fiscal Pinel a conquis l’ensemble des investisseurs dont, notamment, les promoteurs immobiliers. Ainsi, on assiste à un véritable accroissement de l’offre en programmes immobiliers, à tel point qu’il devient difficile, pour l’investisseur particulier, d’effectuer le bon choix. Voici nos conseils pour choisir le meilleur programme.

Un programme respectant les conditions d’éligibilité à la loi Pinel

La première chose à vérifier est l’éligibilité du programme à la loi Pinel ,en effet, le programme doit se situer dans une zone Pinel A, Abis, B1 ou B2 et respecter les normes énergétiques BBC ou RT 2012. Si ces deux conditions ne sont pas remplies, vous ne pourrez espérer bénéficier des avantages fiscaux permis par le dispositif Pinel.

Il est important que votre programme soit situé dans une ville dynamique dont la population s’accroit chaque année, afin que la demande en logements soit toujours assurée.

Il est important également de veiller à l’emplacement de votre programme dans cette ville. Il s’agit en effet de choisir un quartier offrant de nombreux services à vos futurs locataires, tels que transports réguliers, proximité des commerces et des écoles, etc. De plus, veillez à ce que le type d’appartement que vous allez proposer à la location corresponde à sa situation : un studio proche d’un campus universitaire pour les étudiants, un T3 ou T4 proche des écoles et garderies pour les familles, …

Evaluez la rentabilité de votre investissement

Votre investissement en loi Pinel ne vous permet pas seulement de bénéficier d’avantages fiscaux. Vous allez en effet percevoir des revenus fonciers issus des loyers et réaliser des plus-values à la revente.

S’agissant de la mise en location de votre logement, assurez-vous que le programme Loi Pinel se trouve dans un secteur où la demande locative est très forte. Il faudra de plus effectuer un travail de comparaison sur le marché immobilier local, afin de vous garantir que le montant du loyer que vous proposez n’est pas trop supérieur à ce qu’il se propose à côté. En effet, dans une telle situation, votre locataire pourrait partir rapidement s’il trouve un bien similaire à un prix réduit.

La perspective de plus-values à la revente n’est pas assurée. Afin de la rendre plus certaine, le programme Loi Pinel doit se situer dans un quartier prometteur tel que dans les dix ou vingt prochaines années, les prix de l’immobilier y auront augmenté. Enfin, pensez à négocier le prix de votre programme immobilier !

Attention au prix du logement

Les prix des programmes immobiliers varient énormément en fonction de la taille des logements et des zones sur lesquels ils sont implantés. Outre le fait que l’investissement doit correspondre à votre budget, n’oubliez pas que la déduction d’impôt se calcule sur un maximum de 300 000€ HT du montant de l’investissement.

Attachez un soin tout particulier à la qualité du logement

Le logement dans lequel vous investissez doit plaire afin de trouver un locataire dans les meilleurs délais. Il est effectivement à rappeler que pour bénéficier des avantages fiscaux de la loi Pinel, le bien doit être mis en location dans les 12 mois suivants son acquisition.

Ainsi, le logement doit être fonctionnel et bien exposé (parties « jour » orientée vers l’Ouest ou le Sud, parties « nuit » vers l’Est ou le Nord). Faites également attention aux alentours : la présence de voies ferrées par exemple font fuir les potentiels locataires en raison du bruit engendré par les trains qui y passent. Enfin, afin d’échapper aux inconvénients de la chaussée, il est préférable que le logement soit situé à partir du deuxième étage.

Pensez également au fait que vous êtes propriétaire de votre logement. A la fin de la période de déduction fiscale, il vous est tout autant possible de le revendre que de le garder. Choisissez par conséquent un programme loi Pinel qui vous plaît !